25 novembre 2005

En attendant le soleil

Bon ben aujourd'hui il pleut des chats et des chiens comme disent les anglais, avec orage, éclairs, la totale (même que ça ressemble à de la neige fondante par moment)… Je reste donc un moment dans ma chambre car marcher avec un sac, une valise (et oui c'est vendredi je rentre en Belgique) et un parapluie… ben il me manque juste un bras.

J'en profite pour prendre 10 minutes et poster un petit peu car mon blog n'est pas vraiment à jour. Comme le dit
Saar: « pour bloguer, il faut soit être feignant et bloguer au travail, soit être courageux et bloguer en rentrant du travail, mais en aucun cas être feignant chez soi ». Ben vous l'avez compris je suis très feignant chez moi…

En plus pour bloguer, faut avoir une vie et des choses à raconter. Passant mon temps entre mon bureau et ma chambre (de taille très similaire d'ailleurs pour ne pas être dépaysé), il ne se passe pas grand-chose. Une vie extrêmement monotone en somme.

Je partage mon étage avec 5 autres locataires. La pièce commune étant dans un état déplorable, il semble qu'elle n'est pas très utilisée. Résultat, je n'ai échangé quelques mots qu'avec un seul d'entre eux. Niveau ambiance: no man's land. Enfin ils ne font pas de bruit c'est déjà ça.

J'ai terminé de regarder mon édition spéciale de la trilogie du Seigneurs des Anneaux, comprenant les versions longues des films et plein de bonus sur le tournage de ces films. J'ai tout regardé, la moindre minute des 16 DVD, ben oui on s'emmerde parfois sec le soir… Pour passer le temps le soir, en plus chatter avec ma femme sur MSN, je joue un peu au poker (merci
Vicnent… maintenant je suis dépendant…). Amusant comme jeu, enfin je ne joue pas pour de l'argent. Hier un amis que je connais depuis 16 ou 17 ans maintenant et que je vois 2 ou 3 fois l'an, m'a contacte sur MSN (il a enfin installé internet chez lui) et nous avons ensuite pris le relais avec Skype (quand je vous dis que je suis feignant, pas envie d'écrire, parler c'est quand même plus simple). C'est beau la technologie. On s'est donc « téléphoné » une bonne demi-heure pour pas un rond pour aucune compagnie de téléphone, je me demande comment ces boites vont résister si ce genre de système se développe massivement.

Pour terminer avec du « constructif »: pour ceux qui comprennent l'anglais et qui aiment la physique (
Lola?) et les mathématiques (Fabien?), voici des liens vers quelques vidéos

Hans Bethe

Clay Mathematics Institute

Film de la conférence Solvay de 1927

Et enfin pour ceux qui aiment l'histoire de la
physique (ce ne sont plus des vidéos)


10:57 Écrit par Genorb dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

05 novembre 2005

Déménagements, déménagements… est-ce que j’ai une gueule de déménageur ?

Le 2 octobre, j’emménageais dans mon appart (temporaire) à Amsterdam. Le 19 c’était l’emménagement dans ma nouvelle maison. Le 1er novembre, emménagement dans mon appart « définitif » (enfin jusque juin) à Diemen (juste à coté d’Amsterdam). Trois déménagements en 1 mois ça tue sa mère non ? Sans compter le coté administratif (achat maison = plein de paperasse, arrivée dans un nouveau pays = plein de paperasse, changements d’adresse = plein de chose à penser, etc.).

 

Mon placard amstellodamois est minuscule, 12 m2. J’ai quand même la douche et les WC dans ma chambre. La cuisine est commune et est incroyablement encrassée. Ha ces djeuns… Heureusement, frigo et micro-onde dans ma chambre = pas besoin d’utiliser la cuisine. Je posterai des photos la semaine prochaine.

 

Au niveau boulot ça avance. Je suis assez bien dans la première partie de mon projet. Je vois très bien ce que je dois faire, reste à le faire...

 

Semaine prochaine je suis encore en conf à Leiden, comme en mai, au même endroit d’ailleurs. Titre de la conf : « Dynamics of Patterns ». Mes patterns à moi sont les formes des streamers (précurseurs des éclairs dans les orages, où autres décharges électriques dans un gaz). J’expliquerai sans doute un jour ce que c’est plus en détail.


18:33 Écrit par Genorb dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

J'émerge

Le 18 octobre je signais avec ma femme l’acte de propriété de notre maison. Le 19 nous emménagions. On nous livrait le mazout le même jour. Le 20 notre architecte venait pour prendre les derniers renseignements afin de faire un devis. Il reste en effet quelques petites finitions à terminer (le gros boulot sera de carreler la salle de bain). Le 20 toujours, le gars de l’alarme passait également pour faire un devis. Tout était réglé comme du papier à musique. Donc pas beaucoup de temps pour bloguer.

 

Cependant il y a toujours des surprises. L’ancien propriétaire devait nous laisser quelques matériaux, il a tout emporté. Les chasses d’eau ne fonctionnait plus, mais heureusement que je bricole un peu, j’ai pu réparer cela. Plus grave, le lave-vaisselle fonctionnait 10 minutes avant de s’arrêter. C’est pourquoi lors de notre visite de la maison, nous n’avons pas remarqué qu’il était en fait en panne. Vous avez déjà compris que le propriétaire était malhonnête, il nous a fait croire qu’il fonctionnait. On n’est jamais assez parano.

 

On a encore eu d’autres surprises. La plus « amusante » concernait la ligne de téléphone (et donc internet). L’ancien proprio n’avait pas payé sa dernière facture et la compagnie de téléphone ne pouvait pas couper la ligne et devait en théorie attendre les 4 mois légaux pour ça. Ce qui est stupide car ce type n’allait plus jamais utiliser cette ligne puisque cette ligne est raccordée chez nous… Il n’allait même pas savoir qu’elle avait été coupée. Finalement, il a apparemment payé sa facture et le transfert de ligne a pu être fait, jusque là ça n’était pas très grave puisque nous utilisions sa connexion internet et sa ligne de téléphone (ben oui il n’avait rien coupé et nous étions chez nous). Mais la vie n’est pas si simple… Après ce transfert que je pensais être purement administratif (ben oui la ligne fonctionnait), nous pouvions téléphoner vers l’extérieur, mais seules certaines personnes pouvait nous appeler (pour les autres, mon numéro n’était pas attribué) et bien entendu l’ADSL ne fonctionnait pas. Je vous passe la conversation téléphonique avec le service dérangement où un type exécrable au téléphone, qui me prenait pour un crétin, disait que la ligne fonctionnait et que c’était un problème purement local (problème avec mon appareil téléphonique etc.). Une semaine plus tard (il y avait le long week-end du 1er novembre) un technicien est venu tout mettre en ordre. La ligne a dû être reprogrammée, ça lui a pris 2h30 pour régler le problème du téléphone et de l’ADSL. Effectivement, la ligne fonctionnait bien et c’était un problème purement local, laissez moi rire, ils sont doués au service dérangement de Belga…


18:31 Écrit par Genorb dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)