30 avril 2006

En conf, suite

Du lundi 24 avril au vendredi 28 avril, j’étais en conf à Groningen dans le nord des Pays-Bas. Le vendredi 21, je n’avais pas pensé que je ne serai pas à Amsterdam avant le 1er mai (qui n'est pas férié aux Pays-Bas ) et donc j’ai oublié de payer mon loyer… Oui la transaction n’est pas automatique (pour certaines raisons qu’il serait trop long d’expliquer) et je n’avais pas encore internet banking (maintenant oui, ça c'est joué à quelques jours). Donc durant mon voyage Mons-Groningen, j’ai du faire une halte à Amsterdam, me rendre à Diemen (où se situe mon studio) et remplir le formulaire de payement. J’ai ensuite poursuivi ma route vers Groningen. Quand on n’a pas de tête, il faut des jambes (et du temps à perdre).

 

Pour aller d’Amsterdam à Groningen, je devais faire un changement et prendre un second train à Amersfoort. Mais seulement une partie de ce train se rendait à Groningen, bien entendu j’étais dans la mauvaise partie… Finalement je suis arrivé sur les lieux avec quelques heures de retard et les talks de la journée étaient terminés. Prudent j’avais prévenu par email mon boss que prenant six trains sur la journée, la probabilité d’arriver en retard n’était pas si petite que ça. Elle m’avait répondu que ce serait bien que je vienne quand même à la petite réception du soir, pour éventuellement faire des contacts. Bon… arrivé a l’hôtel je me dépêche, je prends le bus pour me rendre à la conf, arrivé sur place je demande à un collègue (co-organisateur de la conf) si mon boss est là, et il me répond qu’elle lui a écrit un email pour dire qu’elle ne viendrait pas avant le lendemain… Super cool…  Sur ce je suis rentré à l'hôtel, je veux bien faire des contacts, mais je ne connais personne, c'est quand même mieux si on est introduit par son boss. Et puis j'arrive juste pour la réception, sans assister aux talks, ça fait un peu pique-assiette non ?

 

L’hôtel était le même que lors de la dernière conf à Groningen à la différence que cette fois j’étais dans la partie de l’hôtel en rénovation… Dès le chant du coq un nombre impressionnant d’ouvriers sortaient d’on ne sait où pour poursuivre les travaux. Cool pas besoin de réveil . L’autre ennui de cette partie de l’hôtel c’est que je ne parvenais pas à capter des connexions sans fils internet « gratuites ». En effet, la fois précédente, j’avais réussi à me connecter toute la semaine sur l’une ou l’autre connexion non sécurisée. Hô, ce n’est pas très bien de faire ça, je sais. Mais ça ne durait que quelques minutes, juste le temps de vérifier mon email. Lhôtel demandait 3.5 euros pour 15 minutes, sont fous . Enfin plus tard dans la semaine, j'ai réussi à me connecter gratuitement à partir de l'Université de Groningen.

 

Sinon au niveau conf, c’était essentiellement des maths appliquées et comme je ne suis pas mathématicien, c’était très, comment dire… soporifique.

 

Rien d’autre à signaler sauf qu’à mes heures perdues j’ai poursuivi l’étude du modèle de population d’Aliens (ben oui je vous ai dit qu’elle était chiante cette conf), la conclusion est différente pour un modèle plus élaboré : les populations d’Aliens et de proies atteignent une valeur définie après un temps donné. La situation est donc stable… Je vais faire un billet bientôt sur ce sujet. Y a des équations, ça prend du temps à écrire.

10:28 Écrit par Genorb dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.