17 mai 2005

Semi déception (2)

Encore un de ces messages qu'on est ravi de recevoir...
 
Dear Genorb,
 
This note is to let you know that the nuclear theory search at the University of Arizona has concluded. We had a large number of outstanding applications covering a wide variety of research topics, and it was difficult to make a selection among them.
 
We thank you for your interest in our position, but regret to inform you that we cannot consider your application further at this time.
 
We wish you success in your search for a position.
 
Sincerely,
 
Bira van Kolck
for the Nuclear Theory Search Committee

Dept. of Physics
University of Arizona

22:02 Écrit par Genorb dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

08 mai 2005

J'y suis

Bon... 4 heures de voyage et trois trains + un taxi plus tard, je suis à l'hotel sur un clavier qwerty. Quelle merde ces claviers!!!

Une des premières choses que j'ai fait en arrivant c'est me ruer sur le PC pour vérifier mon courrier, écrire à ma femme et envoyer ce petit post. Bien sur le PC ne fonctionnait pas. J'ai donc fait chier un peu la gentille madame de l'accueil. Elle examine la bête... aucun diagnostique probant... Je crains donc le pire... Tout à coup une étincelle jaillit (si si je l'ai vu dans ses yeux, très jolis d'ailleurs). Se rappelant que j'étais de la conférence, elle m'a dit que j'avais droit au salon VIP (trop d'honneur damoiselle, du coup...garçon une chope). Là, le PC fonctionnait. Et oui, je me suis déjà fait cataloguer: "voila encore un geek (ou nerds, [J'ai toujours été nul avec les néologismes, anglais qui plus est, et cela ne s'arrange pas avec l'age, que nenni]), tellement accro à son PC qu'il ne prend même pas la peine de bouffer ou de visiter un peu".

Tiens la gentille madame s'énerve au téléphone, ça fout les j'tons quand on s'énerve en néerlandais... Je ne vais pas trop traîner...

L'hôtel est sympa, avec connexion internet, mais bien sur on est en dehors de la ville, un peu le no ouère de Matman... On ne peut pas tout avoir!

La suite au prochain numéro avec à mon retour seulement un petit reportage photo j'espère (ben oui pas d'appareil numérique... je sais la honte... j'ai juste un jetable... je sais la rehonte).

20:14 Écrit par Genorb dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (5)

07 mai 2005

Conférence

A l'instar de Matman il y a deux semaines (blockbar.blogspot.com/2005/04/merde-alors.html), la semaine prochaine je pars en conf aussi pendant une semaine. La réunion à lieu à Leiden au Pays-Bas (bon au niveau tourisme ce sera moins grandiose que Matman...). Et la conférence parle de "The multiscale nature of spark precursors and high altitude lightning". C'est mon nouveau sujet de recherche. Pour l'instant je ne suis encore nulle part dans ce domaine, donc je ne vais sûrement rien comprendre et m'ennuyer à donf. Mais bon, va falloir faire bonne impression car ce n'est que la deuxième fois que je vais rencontrer mon nouveau patron. Va falloir jouer les intelligents et meubler les conversations avec du vent. Pas trop mon fort, mais bon on essaiera. C'est néanmoins déjà une belle occasion de prendre la température de ce nouveau milieu et de voir si les gens sont sympas. Inutile de dire que je ne fais pas de talk durant cette conférence : repos total.

20:01 Écrit par Genorb dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2)

Editeur

Hier, j'ai obtenu un poste dans l'équipe éditoriale d'un journal de Physique Mathématique. C'est davantage un poste d'éditeur "technique" que scientifique. Mon rôle consiste à m'occuper des fichiers écrit en "Latex" (langage utilisé par les scientifiques pour écrire leurs articles car il permet en particulier une très bonne présentation des équations) et de m'assurer que le style du journal est bien respecté. Je dois également m'occuper de corriger les fautes d'anglais (langue de la science) et de m'assurer que les références aux travaux antérieurs soient correctes. Je dois aussi maintenir l'index des auteurs à jour.

Remarque: salaire = abonnement gratuit à la revue... (ben oui faut pas réver non plus, on fait de la science pas du fric...)

Je profite de ce post pour expliquer brièvement comment fonctionne la publication d'articles scientifiques.
 
Lorsqu'ils pensent avoir fait une avancée significative dans un domaine de recherche précis (cela peut être très technique), les scientifiques écrivent alors un article afin de transmettre à leur collègue l'information. Les réunions scientifiques (conférences, workshops, et autres colloques) sont d'autres façons de faire connaître son travail. L'article est alors soumis pour publication à une revue choisie par le scientifique, suivant différents critères (comme l'importance de la revue). L'article est alors réceptionné par un éditeur. [Les éditeurs sont la plupart du temps d'autres physiciens qui gèrent le journal d'un point de vue scientifique. Pour certains journaux, les éditeurs sont des professionnels dans le sens où il s'agit là de leur seule activité professionnelle]. L'éditeur ayant reçu l'article choisi alors un (ou plusieurs) lecteur qui critiquera, idéalement, de façon constructive l'article ainsi soumis. Ces lecteurs sont d'autres physiciens du même domaine de recherche que l'auteur (ou les auteurs). Pour des raisons évidentes, ces lecteurs restent anonymes pour l'auteur.
 
Ensuite, l'éditeur reçoit le rapport du lecteur et à ce stade l'article peut déjà être, soit accepté directement, soit refusé (l'éditeur informe alors l'auteur de la suite réservée à son papier). La situation la plus courante est que le lecteur est essentiellement d'accord avec l'auteur sauf sur quelques points. Dans ce cas, l'éditeur transmet à l'auteur le rapport du lecteur. L'auteur modifie donc son article en suivant les remarques du lecteur et il soumet de nouveau son article à l'éditeur pour une seconde lecture. L'article est le plus souvent accepté à ce stade, mais parfois une longue lutte s'engage entre le ou les auteurs et le ou les lecteurs. L'éditeur doit aussi parfois prendre la responsabilité de trancher la question et de décider du sort réservé à l'article en question.

19:03 Écrit par Genorb dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

Semi déception

Hier j'ai reçu un énième message me confirmant ma non sélection pour un poste auquel j'avais posé ma candidature. C'est une semi déception car je suis déjà engagé à Amsterdam. Mais lorsque vous recevez ce type de message alors que vous n'avez toujours pas d'emploi pour la prochaine année académique, c'est plutôt très déprimant. Et ça peut se produire pendant des mois entiers avant de recevoir éventuellement une bonne nouvelle. Voici le dit message
 
Dear Dr. Genorb:
The visiting faculty position in the Physics Department at West Virginia University has now been filled. We received a large number of applications from well-qualified individuals, and we were forced to make difficult decisions based on research interests and teaching experience. We regret that we were unable to make a match between your background and our needs.
 
We greatly appreciate your interest in West Virginia University.

C'est toujours un peu le même style de message. En voici un autre reçu quelques jours plus tôt.
 
Dear Dr. Genorb :
I would like to extend a very sincere thank you for recently submitting your application for employment at The University of Colorado at Colorado Springs. The competition for our position in physics was unbelievable with well over 200 applications received. The majority of applicants had excellent teaching and research credentials and several had very recent publications in major physics journals.


Unfortunately, we could only hire one person. That person has accepted our offer and is set to come on board in the fall of 2005. Thank you again for your interest in UCCS. I wish you good luck in your future academic and research endeavors.

17:04 Écrit par Genorb dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (4)